Recherche
Résultats – 0

    Enquête flash : reprise contrastée de l'activité touristique

    Publié le 22.06.2021
    rues_de_nancy.jpg

    Enquête de conjoncture sur mai et perspectives sur l'été 2021 auprès de près de 1 000 professionnels du tourisme du Grand Est

    Un début de saison estivale contrasté

    L’activité du mois de mai, premier mois de reprise, aura été meilleure que celle de 2020 mais encore loin de satisfaire les hébergements que nous avons interrogés. Mois auquel ils attribuent la note médiocre de 3,6 sur 10. Coté chiffres, pour la majorité des professionnels, le mois de mai 2021 serait donc meilleur que mai 2020 : 38% l'estiment en hausse et 24% stable. Seuls 38% estiment qu’il serait en baisse. Le taux d’occupation des hébergements du Grand Est atteint 26% en mai, avec des taux de 19% à 36% selon les départements. Les clients sont majoritairement français. La clientèle étrangère a été rare et les groupes sont encore absents. Les professionnels attribuent la note médiocre de 3,6 sur 10 concernant la fréquentation du mois de mai, une note qui commence à 2,5 avec la Meurthe et Moselle, puis le Haut Rhin pour terminer à 4,6 et 4,8 pour les Ardennes et l’Aube. Les locations Gîtes de France sont les grands gagnants de ce mois de mai : une note de 7,6 sur 10, une fréquentation qui dépasse celle de mai 2020, et qui est équivalente voire meilleure que celle de 2019, qui était un très bon mois.

    velo_dans_les_vosges.jpg
    parc_animalier_de_sainte_croix_gilles_pecqueur.jpg

    Les destinations vertes et les locations individuelles semblent tirer leur épingle du jeu pour cet été dans le Grand Est

    A fin juin, les tendances pour les taux d’occupation prévisionnels oscillent entre 30% (juin) à 39% (août). Ils ont tous progressé d’au moins 10 points depuis l’enquête du mois de mai. Un département tire son épingle du jeu : l’Ardenne, seul département pour qui le TO prévisionnel dépasse chaque mois la moyenne régionale. Le TO est plus élevé pour les locations (meublés et chambres d’hôtes) que pour les hébergements collectifs (hôtels, campings et villages vacances et auberges de jeunesse). Les perspectives de l’activité estivale sont encore meilleures pour les hébergements Gîtes de France : la centrale de réservation enregistre à ce jour des taux d’occupation de 53% pour le mois de juillet et 63% pour août, des taux bien supérieurs à l’ensemble des hébergements du Grand Est. Le département des Vosges se démarque avec les meilleurs TO pour atteindre 75% en août. La filière « Itinérance, Nature et Outdoor » affiche de belles perspectives pour cet été avec des TO qui dépassent de 10 points le TO régional. Point de vigilance pour les activités et hébergements en milieu urbain impactés plus durablement en raison notamment d’un retour retardé des clientèles étrangères et du besoin légitime des publics d’accéder à des espaces naturels. A noter aussi l’enthousiasme des offices de tourisme, qui anticipent un bel été.

    Les dernières actualités

    Découvrez aussi

    Newsletter

    Recevez toute l'actualité du tourisme en Grand Est, les dernières tendances et études du secteur ainsi que les rendez-vous phares pour vous aider et développer votre activité.