Recherche
Résultats – 0

    Démarche Smart mobilité Grand Est

    voyage_en_voiture_2_.jpg

    L'Agence Régionale du Tourisme Grand Est et la Région Grand Est ont lancé une ambitieuse démarche sur la mobilité touristique.

    Cette démarche commune de Smart Mobilité – Tourisme comprend une phase d’état des lieux et une phase de Design Thinking pour identifier des solutions en termes de services de mobilité pour les clientèles touristiques.

    alentours_pont_a_mousson.jpg

    La démarche Smart Mobilité

    La démarche Smart mobilité s'appuie sur 3 pilliers :

    • Elle s’inscrit dans les logistiques touristiques de la Région Grand Est et ses destinations, comme élément incontournable de positionnement innovant et de dynamisation de l’offre.
    • Elle s'appuie sur une démarche d’expérimentation, un périmètre de réflexion : les services à la mobilité centrés sur les besoins des touristes.
    • Elle suit la méthode de design thinking pour identifier les futures pratiques, les besoins associés, les solutions de mobilité et leurs acteurs.

    Objectifs de la démarche Smart Mobilité

    • Réalisation d’un état des lieux de l’offre en mobilité sur le territoire du Grand Est en prenant en compte des critères dans le domaine du digital et du durable.

    • Mise en place d’une démarche fondée sur une méthodologie Design Thinking et issue d’un groupe de travail rassemblant des acteurs privés et publics territoriaux et nationaux du secteur des transports au sens large.

    • Définir les problématiques et objectifs prioritaires en termes d’enjeux clients prioritaire et notamment :

      -Création d'une offre durable et intelligente "sans couture"

      -Supprimer les « irritants » en termes de mobilité en proposant des solutions transport « sans couture » pour les touristes arrivant par le biais du train (TGV/TER) ou en avion.

      -Stimuler l'offre en itinérance

      -Proposer des solutions de mobilité pour développer l’itinérance des touristes sur le territoire du Grand Est.

      -Gérer les flux touristiques

      -Proposer des solutions de mobilité permettant une meilleure régulation des flux des visiteurs sur des environnements naturels fragiles ou des sites/lieux à forte fréquentation pour lutter contre des phénomènes de surtourisme

    • Prototyper les solutions envisageables et les expérimenter

    Les phases de la démarche

    istock_1133887502.jpg

    Phase 1 : cadre d’analyse et état des lieux

    Juin à novembre 2021

    • Cadrer les enjeux des mobilités touristiques et définir la réflexion Smart mobility
    • Identifier les forces et faiblesses du réseau de mobilités touristiques à l’échelle régionale
    • Prioriser les enjeux et orientations stratégiques

    A l’issue de cette 1ère phase, 34 acteurs interrogés

    • 14 interlocuteurs tourisme
    • 11 interlocuteurs mobilités
    • 9 interlocuteurs socioprofessionnels / associations.
    reunion_smart_mobility_10_.jpg

    Phase 2 : Design thinking pour faire émerger des solutions

    A partir de décembre 2021

    Faire émerger des idées de services à déployer résolvant des problématiques identifiées comme prioritaires Accompagner la viabilisation de ces solutions par des étapes de prototypages et de test.

    reunion_smart_mobility_6_.jpg

    Un groupe de travail dédié

    Un groupe de travail dédié à la démarche a été constitué est composé de représentants de la Région Grand Est (directions mobilité et tourisme), de la SNCF, d’autocaristes du Grand Est, d’acteurs régionaux de la mobilité en voiture (autopartage, co-voiturage ..), des partenaires territoriaux etc.

    La démarche se déroule sur plusieurs mois avec le groupement d'experts et bureau d'études SCET et 6-T.

    L'atelier du 24 février 2022

    Cette journée était spécifiquement dédiée aux étapes de prototypage des solutions de services qui avaient émergé lors de l’étape 1  en décembre dernier.

    5 solutions ont été sélectionnées pour cette journée qui s’est organisée autour d’un premier temps le matin pour « Construire le Livre Blanc des Mobilités Touristiques »

    Digital = quelles fonctionnalités devraient être intégrées sur des sites internet pour guider le visiteur dans sa préparation de voyage via internet ? 

    Physique = quels services sont à prévoir pour orienter le touriste une fois arrivé en gare ?

    L’après-midi était dédié au prototypage de trois nouvelles expériences:

    L’animation d’un trajet = quel produit déployer pour animer un trajet en bus/train et faire de ce trajet une expérience à forte plus-value ?

    L’ouverture des services d’autopartage aux touristes= quels sont les critères pour constituer une communauté d’usagers touristiques ?

    La création de vélostations = quels services intégrer dans une conciergerie vélo pour faciliter la pratique du vélo ?

    Courant mars les prototypes seront enrichis puis étudiés et ajustés en termes de faisabilité et fiabilité.

    La finalisation de la démarche Smart Mobilité est prévue fin avril. Les solutions seront ensuite proposées aux territoires et acteurs touristiques dans le cadre du Plan Vélo Régional en cours de préparation par la Région Grand Est et les Contrats de Développement d’Offre portés par l’ARTGE.

    Les travaux

    artge_smart_mobility_rapport_p1_vf_101221_1.jpg

    Le rapport d'état des lieux

    artge_smart_mobility_benchmark_1.jpg

    Le benchmark

    Une question, un besoin ?

    pb.jpg

    Pour tout renseignement, merci de contacter Peter BOENDERMAKER.

    Newsletter

    Recevez toute l'actualité du tourisme en Grand Est, les dernières tendances et études du secteur ainsi que les rendez-vous phares pour vous aider et développer votre activité.